expositions

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Mathieu Asselin

Exposition du 21 mai au 09 octobre 2021

© Sauget, Illinois, 2012, Mathieu Asselin
© Sauget, Illinois, 2012, Mathieu Asselin

MONSANTO® : UNE ENQUÊTE PHOTOGRAPHIQUE

Une enquête photographique dans le monde de Monsanto®

 

“Monsanto® : une enquête photographique“ présentée aux Rencontres d’Arles en 2017, était indéniablement la proposition évènement de cette édition, même si elle semblait noyée dans la myriade d’expositions qui font la force et la faiblesse de cette foire d’images.

C’est le livre du même nom, publié conjointement aux Éditions Actes Sud, qui devait assurer la pérennité ultérieure de cette démarche éco-plastique qui après avoir été montrée dans de multiples centres européens le sera à Lyon à partir du 21 mai prochain.

Le travail du photographe franco-vénézuélien Mathieu Asselin illustre parfaitement le concept de « Nouveau documentaire » à l’œuvre au Bleu du Ciel depuis vingt ans de diffusion, couplé à la notion sous-jacente de « lanceurs d’alerte d’art ».

Car c’est bien ce rôle qu’endosse et assume intégralement le photographe. Rôle sans cesse en évolution dans cette suite d’enquêtes sur Monsanto® étalées sur plusieurs années et ouvertes sur l’avenir, travail qui a bien peu d’accointances avec le style d’expositions/vedettariat en exclusivité du marché de la photographie contemporaine.

Dépassant le cadre du reportage traditionnel, cette œuvre a donc fait l’objet d’un bel album, partie intégrante de l’exposition, à la présentation graphique rigoureuse, littéraire, esthétique et géo politique, accompagnée de nouvelles monstrations diverses sans cesse évolutives dans le suivi du parcours de Monsanto®.  Ce dernier ravive le slogan de Stéphane Hessel « Indignez-vous ! », pour lutter contre les malversations entre autres de multi nationales toutes puissantes et impunies. Ce sont bien d’elles dont a voulu témoigner l’artiste dans un constat artistique et sociologique courageux, et sans concessions à l’affût des irrégularités juridiques et humaines de la compagnie américano-allemande.

Il a successivement abordé les désastres consécutifs à l’emploi de ses produits agro-chimiques : glyphosate et autres agent orange au Vietnam, les scandales sanitaires et écocides engendrés par ces herbicides et les procès qu’ils ont intenté à tous ceux qui s’y opposaient… Les dangers pour la santé que nous font courir les transformations transgéniques des OGM (Soja, Maïs, Coton et colza) avec la main mise sur les brevets de semence, exploitant les agriculteurs du monde entier, les travaux sur les hormones bovines de croissance, etc… Toutes ces découvertes qui, avec le temps, se sont révélées très néfastes pour l’environnement et les êtres vivants.

C’est cet enjeu éthique qui a dirigé l’esprit de l’enquête de Mathieu Asselin, avec pour finalité de faire prendre conscience des méfaits qu’engendrent et engendreront dans le futur la mise en place de ces protocoles scientifiques, qui prennent le risque de détruire la biodiversité de notre planète. Il a ainsi créé une œuvre polymorphe incarnée dans une compréhension plastique, et réalisé à cet effet des photographies immédiatement parlantes, de cette réalité socio politique.

Cette approche dans la lignée du photo reportage dont elle emprunte le socle journalistique, porte l’art à sa dimension essentielle d’urgence actuelle dans l’action et la compréhension de l’état de nos sociétés néo libérales et démocratiques ! 

Ce constat est délivré sur les cimaises des espaces d’art au moyen d’images édifiantes, de témoignages humains, tous supports circonstanciés capables d’éveiller le visiteur sur le sens des activités du petit monde de Monsanto®.

 

Gilles Verneret

© Van Buren, Indiana, 2013, Mathieu Asselin

FR

Monsanto® avec des dizaines de Superfund Sites (des zones contaminées ultra prioritaires pour l’Agence Protection de l’Environnement) au sein des seuls États-Unis. Ces sites affectent des centaines de collectivités et leurs environs, avec des conséquences sanitaires et écologiques désastreuses sur le territoire américain comme ailleurs.

Pour autant, Monsanto®, s’appuyant sur ses relations au sein de l’administration américaine — la Food and Drugs Administration en particulier — et d’autres centres de pouvoir dans le monde, continue d’opérer à sa guise : vastes campagnes de désinformation, acharnement sur les institutions et les individus qui osent révéler ses crimes. Survivant contre vents et marées, la firme n’hésite pas à répandre des technologies et des produits qui inquiètent les scientifiques et les organisations humanitaires et écologiques du monde entier quant à leur impact sur la santé, la sécurité alimentaire et l’environnement – des domaines intrinsèquement liés à la question de notre survie sur cette planète.

Aujourd’hui, Monsanto® écrit un nouveau chapitre de l’histoire des échecs à succès, avec la création et la commercialisation des organismes génétiquement modifiés (OGM).

Regard sur le passé et le présent de Monsanto®, ce projet vise à représenter ce que sera le futur proche de Monsanto®.

EN

Monsanto®’s dozens of Superfund sites (large contaminated sites of hight priority for the us Environmental Protection Agency ) across the United States alone are aecting hundreds of communities and their environment with terrifying health and ecological consequences.

Monsanto® maintains strong ties with the us-government, and especially with the FDA (United States Food and Drugs Administration) . It is a bed-fellow with many other economical and political power houses around the world company engages in campaigns of misinformation, the persecution of institutions and individuals, including scientists, farmers and activists that dare to disclose their crimes. Monsanto® is spreading new technologies and products, while scientists, ecological institutions and human rights organization are putting out alerts for issues like public health, food safety and ecological sustainability issues on which our future on this planet depends.

It is all particularly troublesome since Monsanto® is entering a new chapter of disregard for our planet through the creation and commercialization of GMO’s.

Visiting its past and presents, this project aims to picture what Monsanto®’s near future will look like.

© Mathieu Asselin, Hérve

MONSANTO® : UNE ENQUÊTE PHOTOGRAPHIQUE

Exposition du 21 mai au 09 octobre 2021

Vernissage le 20 mai à partir de 18h00

Commissariat : Sergio Valenzuela Escobedo

Téléchargez, partagez, diffusez !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email