photographes

Edith Roux

À travers ses photographies, vidéos ou installations, Edith Roux porte un regard sensible, à la fois poétique et politique sur ce qui se trouve en marge du champ visuel, médiatique ou social. Son œuvre propose une analyse de la place de l’humain dans des territoires périphériques, que ce soit en Chine, aux États-Unis, en Côte d’Ivoire, en Europe ou en France. Après des études d’histoire de l’art aux États-Unis, l’artiste rentre à l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles dont elle sort diplômée en 1993. Son travail a été montré dans de nombreux lieux d’exposition en France et à l’étranger, parmi lesquels La Bibliothèque nationale, Les Rencontres d’Arles, Les Abattoirs à Toulouse, le festival Encontros da Imagen au Portugal, Screen space à Melbourne en Australie, le Musée Denys Puech à Rodez, Paris-Photo au Grand Palais, etc. Ses photos font partie de collections publiques telles que le Fonds national d’art contemporain, la Maison Européenne de la photographie, la Bibliothèque nationale, le Frac Bretagne, le Conservatoire du littoral, le musée d’art et d’archéologie d’Aurillac, etc. Elle a publié trois monographies Dreamscape (Images en Manœuvre, 2004), Euroland (éditions Jean-Michel Place, 2005), et Les Dépossédés (éditions Trans Photographic Press, 2013).

Edith Roux

Née en 1963

Expositions:

“Mondialisation, mon amour” – Le Bleu du Ciel – 15.11.2012 au 27.12.2012