expositions

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

A l'épreuve des solidarités
Grèce 2017 - 2020

Philippe Bazin Christiane Vollaire

Exposition du 4 février au 19 mars 2022

Vernissage le jeudi 3 février à partir de 18h30

Commissariat Gilles Verneret

En partenariat avec le Centre national des arts plastiques

Grotte près de Therma ayant permis aux exilés communistes de se cacher lors de la guerre civile (1946-1949), Ikaria, avril 2018 © Philippe Bazin

A l’épreuve des solidarités, Grèce 2017 – 2020

“Partis de 2017 à 2020 dans la Grèce soumise aux injonctions économiques européennes et globales, nous souhaitions poser, par l’image et par les entretiens, la question des solidarités qui s’y affrontent.

De Thessalonique à Athènes et en Chalcidique, puis de l’Île de Lesbos à celle d’Ikaria, puis de l’Epire à Patras et à la Macédoine occidentale, et enfin dans le quartier d’Exarchia à Athènes, nous avons progressivement, dans ce creuset de la Méditerranée, de ses archipels et de ses migrations, élargi le champ géographique et historique  de notre recherche, dont cette exposition présente un fragment.

De la parole de nos interlocuteurs, migrants, militants, chercheurs, volontaires associatifs (et parfois tout cela en même temps), surgissent des interrogations communes, convergentes ou foisonnantes, qui ne cessent de reconfigurer le NOUS, suscité par l’échange autant que saisi par l’image. …“

Christiane Vollaire

Médecin hospitalier à Thessalonique, co-fondatrice de la clinique solidaire autogérée de Thessalonique, Grèce, 2017 © Philippe Bazin

La collaboration de Philippe Bazin et Christiane Vollaire, associant philosophie de terrain et photographie documentaire critique a pris forme sur plusieurs terrains politiques : Balkans, Pologne, Égypte, Chili, Turquie, Bulgarie, Grèce ; mais aussi en France, autour des camps du Nord, du mouvement des Gilets Jaunes et des quartiers populaires.

Elle a donné lieu à trois ouvrages : Le Milieu de nulle part (2012), sur les centres d’hébergement et de rétention des migrants en Pologne, Vider Calais (2019) et Un archipel des solidarités, Grèce 2017 – 2020 (2020).

Polonaises

Pierre Vallet

Exposition du 4 février au 19 mars 2022

Commissariat Gilles Verneret

En partenariat avec la Villa Decius et le Consulat général de France à Cracovie

Ballet Cracovia Danza, Malgorzata en répétition, Cracovie, © Pierre Vallet 2020

Polonaises

Les photographies de Pierre Vallet se suffisent et se réduisent à elles-mêmes, pas besoin de commentaire pour les expliciter, ou de les contextualiser, elles demandent d’instaurer un silence entre elles et le spectateur. Si Vallet continue de regarder le monde à travers le filtre de l’image en noir et blanc, c’est comme s’il accrochait une musique sur une portée où les blanches et les noires alternent leur tempo comme dans les pièces musicales de Chopin. Il cherche inconsciemment à se rapprocher au plus près des origines de la photographie, qui décrivait le monde sans l’interpréter, la couleur pour Vallet imitant trop la modernité.

Quartier Kazimierz, Cracovie © Pierre Vallet 2020

Le spectateur de ces photographies polonaises se nourrira d’un sentiment esthétique qui n’a pas besoin de textualité pour être éclairé, ressenti, absorbé dans la psyché. Il rejoint l’émotion viscérale du cerveau limbique qui provoque soit l’adhésion, soit le rejet.

A l'épreuve des solidarités

Philippe Bazin et Christiane Vollaire

Polonaises

Pierre Vallet

Expositions du 4 février au 19 mars 2022

Vernissage le 3 février 2022 à partir de 18h30

Commissariat : Gilles Verneret

Téléchargez, partagez, diffusez !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email