Notice: Undefined index: randombg in /public_html/ndxz-studio/lib/parse.php on line 71

Notice: Undefined index: randombg in /public_html/ndxz-studio/lib/parse.php on line 71
le Bleu du ciel — Centre de photographie contemporaine

-

Centre
de
photographie
contemporaine









Exposition du 15 septembre au 24 novembre 2010

Andrew Bush : "Vector portraits"


Cette exposition est une co-production de la galerie Yossi Milo à New-York et Le Bleu du ciel



(Voir la fiche d'Andrew Bush)



"La ville de Los Angeles est connue pour ses kilomètres d'autoroutes, ses rues immenses et son trafic légendaire. En raison du temps passé dans les voitures, un espace ambigu se créait, ni public ni privé.
Andrew Bush décrit cet espace de conduite flou comme «la fusion de la manoeuvre, de la direction et de la vitesse ne faisant qu'un; on dirait qu'ils sont intouchables, contrôlant leur destin, dans un monde privé d'eux-mêmes».

Avec son moyen format installé sur le siège passager, accompagné d'un flash et d'un déclencheur, Andrew Bush parcourt les rues et les autoroutes de la Ville à allure constante, et parvient à se placer parallèlement à son sujet afin de «pénétrer dans son monde», et déclencher l'appareil.

«Comme si les conducteurs de bolides et les patrouilles d'autoroute ne suffisaient pas, désormais les automobilistes de Californie du Sud (et d'ailleurs) doivent faire avec Andrew Bush. M. Bush, au volant d'une petite voiture Japonaise avec un appareil photo de 10 par 13cm sur le siège passager et un petit flash à l'arrière, se
place à côté de voitures et photographie leurs conducteurs alors qu'ils roulent.

Sans surprise, certaines personnes se sentent menacés par cette invasion de l'espace semi-public semi privé de leur voiture. Un automobiliste fut tellement outré qu'il a suivi M. Bush pendant des kilomètres, et quand il le rattrapa à un feu tricolore il s'empara de ses clés de voitures et exigea qu'il lui remette la pellicule de son appareil.

Même si la méthode de M. Bush peut sembler discutable du point de vue de la sécurité routière, les images qu'il ramène (…) sont à la fois drôles et fascinantes.
Avec son approche peu orthodoxe, M. Bush a trouvé un moyen efficace d'enregistrer un aspect important de la culture contemporaine. Fréquemment, il saisit les gens dans cet étrange état de transe que la conduite sur de larges axes routiers provoque (…).

En même temps, ses larges impressions en couleur révèlent les connections visuelles entre ce à quoi les gens ressemblent et ce à quoi leurs voitures ressemblent, dans l'idée que tu es ce que tu conduis.

Pour la plupart, M. Bush photographie ses sujets lorsqu'il est exactement parallèle à eux, pour qu'ils apparaissent cadrés dans la fenêtre conducteur. Les gens présents dans les images sont d'un genre tellement affirmé qu'ils ressemblent à des personnages de cinéma.

Le réel intérêt des photographies de M. Bush est l'opportunité qu'elles offrent d'observer d'autres gens en imaginant –en se basant sur leur aspect physique, sur la façon dont ils s'habillent, et sur les voitures qu'ils conduisent- qui ils pourraient être.

C'est une source majeure de l'intérêt de la photographie: cela nous offre une chance de contempler le monde visuel et de supposer de son possible sens.»

Extraits de l'article de Charles Hagen, paru dans le New York Times le 27 Mars 1992




Téléchargez le dossier de presse de l'exposition





© S.Diremszian

© S.Diremszian

© S.Diremszian

© S.Diremszian

© S.Diremszian

© S.Diremszian