-

Centre
de
photographie
contemporaine

 
 




« Le ciel est bleu, 20 ans de photographie documentaire »




Le Bleu du ciel est une association 1901 créée en 1999 à l’initiative de Gilles et de Marie-Jeanne Verneret, soutenue dès l'origine par La Ville de Lyon, le Conseil Régional et le Ministère de la Culture, qui s'est dévouée à la monstration de la photographie et de l’image contemporaines, orientées vers la vision documentaire.


Cette approche style documentaire de l’image se situe au carrefour des disciplines transversales que sont la sociologie, l’histoire, l’architecture, l’urbanisme, l’anthropologie et surtout la poésie, dans ce monde qui ne cesse d'enregistrer et de produire des photographies.


Elle privilégie la notion de représentation et de prélèvements permettant avec le concours de ces
sciences pluri disciplinaires, dans l’esprit de la « grande littérature » (*comme il y’a le Grand Paris car l’image est avant tout signal/mot visuel, avec ses codes de lecture) de poser des réflexions sur la problématique "art, et image" dans nos sociétés, interrogations que porte aujourd'hui l'artiste devenu témoin et poète sociétal d’une époque.


Dans cette période historique d’urgence écologique (ou vitale tout court), il appartient de plus en plus aux artistes de développer une conscience politique, non orientée vers la politique « politicienne » mais vers cette forme esthétique qui induit et porte la compréhension du fonctionnement de la vie dans la cité. Cette conscience « polistique » qui relie la subjectivité créatrice des auteurs à leur analyse critique des contextualités historiques, se doit d’inaugurer l’esprit de l’artiste du futur déjà pressenti dans les travaux des Yto Barrada Sammy Baloji, Eric Baudelaire, Philippe Bazin, Andrew Bush, Lynne Cohen, Mark Curran, Philippe Durand, Arno Gisinger, Samuel Gratacap, Valérie Jouve, Oivier Menanteau, Marco Polini, Sophie Ristelhueber, Eric Rondepierre, Gilles Saussier, Nicolas Savary, Bruno Serralongue, Ahlam Shibli, et d’autres (bien qu’ils soient peu nombreux**), tous créateurs d’un univers singulier directement relié aux problématiques de l’Histoire actuelle, que le bleu du ciel a montré ou montrera dans un futur proche.


Et donc à partir de l’anniversaire des 20 ans en 2019, virage a été confirmé dans cette volonté de programmation orientée vers une esthétique nouveau documentaire dans la lignée des « New Topographs », qui conjugue multiplicité des médiums et leur habitation dans l'espace
(photographies tableaux, images, affiches/dos collés, vidéos, écrans divers, textes, dessins, tableaux, performance/lecture, musique, objets/sculptures et archive/documents) co-substanciels au regard transdisciplinaire des sciences humaines synthétisée dans la vision du monde proprement « littéraire ».


* Lat. litteratura, de litteratus à proprement : l'alphabet, la connaissance des caractères de
l'alphabet et de la grammaire. La photographie étant la langue visuelle.



** aux côtés des grands aînés que sont Robert Adams, Lewis Baltz, Stephen Shore, et Allan Sekula suivis par Paul Graham, Roni Horn, Craigie Horsfield, Rineke Dijkstra, Philip-Lorca diCorcia.


En 2012 le Bleu du ciel a emménagé dans un local de 200m2 situé sur les pentes de la Croix-rousse avec vue imprenable sur la métropole Lyonnaise, occasion donnée à cet espace de s'ouvrir sur un plus large public, en développant conjointement des médiations culturelles ayant pour finalité la formation de nouveaux publics aux lectures actuelles de l’art photographique.


Gilles Verneret
Directeur artistique






Gilles Verneret



Crée le Bleu du ciel en janvier 1999, le festival 9PH / Lyon Septembre de la Photographie en 2002, l’école de photographie et d'image contemporaine Bloo en septembre 2009.
Expert aux Rencontres d’Arles et photographe : http://www.dda-ra.org/fr/oeuvres/VERNERET/Page-balkanide-tour